Vous cherchez autre chose?

Rendez-vous dans un domaine qui correspond à vos intérêts et apprenez-en plus sur la qualité de l'air et les produits que nous proposons.

home_icon

Pour la maison

explore_icon_grey

Pour les entreprises

bag_icon_grey

Pour les professionnels du radon

Annuler

Comment la pollution atmosphérique urbaine affecte les lieux de travail et les entreprises et que faire pour agir

Marie Bannister

Marie Bannister

février 21, 2022

Maintenir une bonne qualité de l'air intérieur présente de nombreux avantages pour une entreprise.

La pollution de l’air est une chose bien curieuse : souvent invisible à l’œil nu, son impact sur notre santé et notre productivité est pourtant très clair.

Chaque année, environ 7 millions de personnes meurent des suites d'une exposition aux particules fines contenues dans l'air pollué.[1] Et pour couronner le tout, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) a récemment indiqué que certains polluants atmosphériques sont encore plus dangereux que nous le pensions.[2]

C'est pourquoi il est devenu urgent pour les entreprises, notamment si vos bureaux se situent en zone urbaine, de faire de la qualité de l'air une priorité. En veillant à la sûreté et au confort de vos bureaux, vous agissez et prouvez que la question vous tient à cœur, améliorant ainsi le moral et la confiance de votre personnel.

Cet article aborde des points essentiels en matière de pollution atmosphérique urbaine.

Sur ce blog :

  • La pollution atmosphérique urbaine : les points clés
  • Quel impact la pollution atmosphérique urbaine a-t-elle sur les employés ?
  • Que peuvent faire les entreprises et les organisations pour lutter contre la pollution urbaine ?

cloudLa pollution atmosphérique urbaine : les points clés

En quelques mots, la pollution atmosphérique n'est autre que la présence de substances nocives dans l'atmosphère. En ville, ces substances proviennent essentiellement des transports routiers (en particulier des véhicules roulant au diesel et à l'essence), mais elles peuvent également être émises par des procédés industriels.[3]

Selon l'Agence américaine de protection de l'environnement (EPA), 6 substances courantes contribuent à l'augmentation des niveaux de pollution dans l'air[4] :

La plupart de ces polluants sont invisibles à l'œil nu. Toutefois, du smog se crée dans l'air lorsque du monoxyde de carbone, du dioxyde d'azote ou des substances chimiques en suspension dans l'air (COV) entrent en contact avec la lumière du soleil.[5] Ce phénomène est particulièrement fréquent dans les villes au climat tempéré.

La pollution atmosphérique est un problème qui concerne toutes les villes, certaines plus que d'autres. Aux États-Unis, les villes de Los Angeles, San Francisco et Chicago présentent des niveaux de particules parmi les plus élevés du pays.[6] Au Royaume-Uni, 30 villes auraient dépassé les limites de pollution atmosphérique fixées par l'OMS, dont Manchester et Londres.[7]

AS-city-pollution-and-workplaces-insert2-1

Quel impact la pollution atmosphérique urbaine a-t-elle sur les employés ?

Elle affecte la santé et le bien-être des habitants

La pollution atmosphérique est nocive pour tout le monde et affecte tout particulièrement certains employés (ainsi que les entreprises qui les embauchent).

Par exemple, les personnes travaillant en intérieur s'exposent à un niveau plus élevé de particules en suspension (PM), un polluant composé à la fois de particules solides et liquides.[8] C'est notamment le cas des lieux de travail dotés de systèmes de ventilation peu efficaces, car ces particules nocives y restent coincées. Une fois inhalées, elles peuvent endommager la santé en provoquant une inflammation des voies respiratoires et même déclencher des crises d'asthme chez certaines personnes.[9]

De plus, ces particules peuvent aussi pénétrer dans le sang, entraînant alors des problèmes cardiaques.[10]

Il est impossible de maintenir une bonne qualité de l'air dans un lieu de travail si cet air est chargé de particules nocives. Cette situation est préoccupante pour les entreprises pour deux raisons. Tout d'abord, une mauvaise qualité de l'air est statistiquement liée à une hausse des congés maladie. Au Royaume-Uni, cela équivaut à environ 6 millions de jours par an.[11] Deuxièmement, de nouvelles recherches suggèrent qu'une exposition à long terme à un air pollué pourrait augmenter le risque d'hospitalisation en cas d'infection au COVID-19.[12] Et tout cela pourrait perturber vos activités commerciales.

Mais ce n'est pas tout — les particules en suspension dans l'air contribuent au « syndrome du bâtiment malsain ». Il s'agit d'un terme utilisé pour décrire les symptômes ou maladies associées à un bâtiment.[13] Dans les villes où les niveaux de pollution atmosphériques sont élevés, il peut nous sembler naturel et intuitif de limiter la ventilation depuis l'extérieur, dans le but d'empêcher les polluants d'entrer. En réalité, cela peut aggraver la situation. Il est inévitable que des polluants pénètrent dans nos bâtiments. Limiter la circulation de l'air depuis l'extérieur ne fera que maintenir les concentrations intérieures plus élevées que nécessaire.

Découvrez comment des entreprises ont amélioré la santé et le bien-être de leur personnel dans notre dernière étude de cas➡️  

L'impact sur la productivité et la performance

 

La pollution atmosphérique affecte certes la santé et le bien-être, mais également et de manière évidente la productivité et la performance des employés. Et ce, quel que soit le type de travail effectué.

 

Les chercheurs ne s'étaient jusqu'à présent intéressés qu'à l'impact négatif d'une mauvaise qualité de l'air sur le travail manuel.[14] Cependant, il est désormais prouvé que la pollution atmosphérique rend également les employés de bureau moins productifs.[15] Selon une étude conduite à Harvard, les environnements de travail bien ventilés et contenant de faibles quantités de substances chimiques en suspension dans l'air (COV) favoriseraient de meilleures performances cognitives.[16]

Comme nous l'avons déjà mentionné, il est important que les entreprises ne limitent pas la circulation de l'air dans leurs bâtiments. Cela permet d'éviter que des gaz tels que le radon et le CO2 ne s'y accumulent.AS-city-pollution-and-workplaces-insert3-1

Que peuvent faire les entreprises et les organisations pour lutter contre la pollution urbaine ?

Les entreprises et organisations peuvent prendre des mesures concrètes pour réduire la pollution urbaine. Tout d'abord, surveiller leurs niveaux de pollution atmosphérique à l'aide d'un système fiable pouvant détecter les principaux polluants, tels que les particules en suspension. Airthings for Business offre une solution complète et de qualité qui répond à vos besoins en matière de détection de la qualité de l'air intérieur, avec entre autres des capteurs de particules en suspension, de CO2 et de risque de virus. De plus, nos détecteurs sont conformes à la norme RESET et peuvent satisfaire certaines exigences de la norme WELL.

Une fois la qualité de l'air circulant dans vos locaux bien identifiée, vous pouvez alors vous assurer que vos systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation (CVC) sont à la hauteur, et investir dans des systèmes plus efficaces et plus avancés si nécessaire.

Enfin, si vous souhaitez avoir un impact positif et durable sur vos locaux et sur les entreprises environnantes, vous pouvez faire pression sur les autorités locales ou centrales afin qu'ils s'attaquent au problème de la pollution urbaine. Vous utiliserez alors votre pouvoir en tant qu'entreprise pour exiger des changements et des améliorations sur une question des plus essentielles.

Points importants à retenir

 

  • La pollution atmosphérique n'est autre que la présence d'éléments nocifs dans l'air. Elle provient de diverses substances, telles que les particules en suspension (PM), le monoxyde de carbone et le dioxyde d'azote.
  • Ses effets sont néfastes pour la santé et le bien-être des employés. Les particules en suspension, par exemple, peuvent provoquer des problèmes respiratoires et cardio-vasculaires.
  • Une exposition à long terme à de la pollution atmosphérique peut également avoir des effets nocifs sur la productivité et la performance des employés, car la fonction cognitive en est affectée. C'est pourquoi les entreprises doivent veiller à la qualité de l'air circulant dans leurs locaux, pour des résultats économiques optimaux.
  • Pour lutter contre ce problème de pollution, les structures doivent se pencher sur trois points : surveiller la qualité de l'air dans leurs locaux, contrôler leurs systèmes de ventilation et militer auprès des autorités de la ville.

 

 

[1] https://www.who.int/airpollution/data/en/

[2] https://www.bbc.co.uk/news/science-environment-58657224

[3] https://www.blf.org.uk/support-for-you/air-pollution/where-does-it-come-from

[4] https://www.epa.gov/criteria-air-pollutants

[5] https://www.sciencedirect.com/topics/earth-and-planetary-sciences/smog

[6] ​​https://www.lung.org/research/sota/city-rankings/most-polluted-cities

[7] https://www.bbc.co.uk/news/health-43964341

[8] https://www.epa.gov/pm-pollution/particulate-matter-pm-basics

[9] www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC6635701/

[10] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC4740122/

[11] https://www.rcplondon.ac.uk/news/research-shows-44-uk-cities-breach-world-health-organization-guidelines-air-pollution

[12] https://www.imperial.ac.uk/news/229233/long-term-pollution-linked-greater-risk-covid-19/

[13] https://www.nhs.uk/conditions/sick-building-syndrome/

[14] https://www.nber.org/system/files/working_papers/w19944/w19944.pdf

[15] https://hbr.org/2016/09/air-pollution-is-making-office-workers-less-productive

[16] https://dash.harvard.edu/bitstream/handle/1/27662232/4892924.pdf?sequence=1

 

nous ne mesurons pas la ventilation.

Get started Airthings for Business

Ready to learn more about how our solution can help your business breathe better?

B2B page illustration_Get started