Vous cherchez autre chose?

Rendez-vous dans un domaine qui correspond à vos intérêts et apprenez-en plus sur la qualité de l'air et les produits que nous proposons.

home_icon

Pour la maison

explore_icon_grey

Pour les entreprises

bag_icon_grey

Pour les professionnels du radon

Annuler

Ce que nous mesurons : les niveaux de bruit sur les lieux de travail

Marie Bannister

Marie Bannister

novembre 1, 2021

On nous a tous déjà demandé à « faire moins de bruit ». Cette nuisance peut être à la fois distrayante et gênante. Alors de quelle manière le contrôle des nuisances sonores peut-il avoir un impact positif sur l'environnement de travail ? Dans cet article, nous explorons ce sujet et vous expliquons en quoi la surveillance acoustique est devenue si importante pour les entreprises.

Contenu :


Aucun bruit n'est enregistré 

La première chose à souligner avec la solution Airthings for Business est qu'aucun son n'est enregistré. Tout se joue sur le volume. Comme nous le savons, les niveaux sonores sont mesurés en décibels (dB), et plus fort est le bruit, plus élevés seront les décibels. Ces derniers peuvent être ajustés à l'audition humaine. Ainsi, le niveau sonore est exprimé en décibels A (dBA)1.

Par conséquent, la solution affiche vos niveaux moyens en dBA sur une période donnée pour vous aider à identifier les périodes les plus bruyantes. Vous saurez alors si un environnement de travail est optimal pour la concentration, le bien-être et la productivité.

Assurer un environnement de travail sain 

Le bruit peut facilement être une source de distraction. Moins d'interruptions au bureau ou à l'école, par exemple, augmente la productivité et la concentration. Dans le domaine des soins de santé, la réduction du bruit ambiant peut aider à créer un environnement paisible pour les personnes en convalescence.

Le Center for Disease Control (CDC) estime que 22 millions d'employés sont exposés tous les ans à des bruits potentiellement nuisibles sur leur lieu de travail2.

Le contrôle des nuisances sonores est depuis longtemps une norme dans les lieux de travail bruyants plus « conventionnels ». Sur les chantiers de construction, vous verrez par exemple des ouvriers porter des protections auditives et des casques de chantier ; il en va de même dans les usines. Mais pourquoi faire de même dans les bureaux et les environnement de soins de santé ? Les niveaux sonores ne peuvent pas être aussi élevés !

blogAirthings View Plus for Business - Lifestyle Office_PM_CO2_Close-up_WEB (1)

86 % son exposées à circulation routière

Au contraire. En réalité, une étude menée sur 142 écoles au Royaume-Uni a révélé que « 86 % étaient exposées au bruit de la circulation routière, avec un niveau de bruit extérieur moyen de 57 dB LAeq » 3. Plus intéressant encore, ces écoles étaient situées à distance des trajectoires de vol des grands aéroports. Et on ne parle que du son provenant de l'extérieur. Rajoutez à cela le bruit des écoliers bavards et turbulents.

Pour une mise en contexte, l'Organisation mondiale de la santé (OMS) indique que  « l'écoute de messages compliqués (à l'école, en langue étrangère, durant une conversation téléphonique), devrait engendrer un rapport signal/bruit d'au moins 15 dB avec un volume sonore de 50 dB(A) ».4 Nous parlons de personnes discutant de manière informelle à une distance d'un mètre. L'OMS conclut que « par conséquent, pour une perception claire de la parole, le niveau de bruit de fond ne devrait pas dépasser les 35 dB(A) »5.
blog Airthings View Plus for Business - Lifestyle Classroom_PM_WEB

La problématique des open space

Dans un bureau, le bruit de fond est continu. Les collègues de travail qui réfléchissent à voix haute, ou bavardent devant la machine à café. Pour certains, ce bruit de fond fait partie du charme de travailler au bureau. Durant la pandémie, la chaîne BBC indiqua que les « faux bavardages en fond sonore » aidaient certaines personnes à être plus productives en télétravail6. Alors à quel moment ce bruit devient-il une nuisance ?

Penchons-nous sur « la problématique de l'open space » : l'architecture moderne promeut le concept des bureaux ouverts pour favoriser un environnement de travail collaboratif et plus détendu. Cependant, cela peut également devenir une source de distraction.  L'Institut Francis Crick, à Londres, a vécu ce problème. Le journal The Guardian rapporta que, bien qu'admiré pour son design, ce bâtiment à 700 millions de livres était « trop bruyant pour favoriser la concentration »7.

Mais nous avons tous une expérience sonore différente. Certains apprécient les bourdonnements de fond, d'autres préfèrent le silence de plomb, et nous savons tous reconnaître un bruit fort et dérangeant quand nous en entendons un. Tout est dans le volume. Le National Institute for Occupational Safety and Health (NIOSH) recommande aux entreprises de contrôler toute exposition au bruit se situant sous les 85 dBA pendant huit heures afin de minimiser le risque de perte auditive de leurs employés8. En s'assurant que tout volume élevé ne se prolonge pas sur une longue période de temps, vous créez un environnement optimal pour la concentration, le bien-être et la productivité.

Vous souhaitez en savoir plus sur le moniteur de qualité de l'air intérieur le plus performant de la solution Airthings for Business, avec détection de particules en suspension, de bruit, de radon et plus encore ? Reprenez le contrôle de votre environnement dès aujourd'hui avec View Plus for Business
b2b-view-plus-feature-banner

Sources :

1. www.quebec.ca/en/health/advice-and-prevention/health-and-environment/the-effects-of-environmental-noise-on-health/noise-measurement/
2. https://www.osha.gov/noise
3. https://core.ac.uk/download/pdf/111617.pdf
4. https://www.who.int/docstore/peh/noise/Comnoise-1.pdf
5. https://www.who.int/docstore/peh/noise/Comnoise-1.pdf
6.https://www.bbc.com/news/business-53724338
7. www.theguardian.com/science/2017/nov/21/francis-crick-institutes-700m-building-too-noisy-to-concentrate
8.https://www.osha.gov/noise#:~:text=The%20National%20Institute%20for%20Occupational%20Safety%20and%20Health%20(NIOSH)%20has,occupational%20noise%20induced%20hearing%20loss.

Get started Airthings for Business

Ready to learn more about how our solution can help your business breathe better?

B2B page illustration_Get started