Vous cherchez autre chose?

Rendez-vous dans un domaine qui correspond à vos intérêts et apprenez-en plus sur la qualité de l'air et les produits que nous proposons.

home_icon

Pour la maison

explore_icon_grey

Pour les entreprises

bag_icon_grey

Pour les professionnels du radon

Annuler

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi les portes de votre bâtiment sont si difficiles à ouvrir et à fermer ? Les différences de pression peuvent déplacer les polluants et les contaminants dans un bâtiment, ce qui, mis à part ce genre de problèmes mineurs, diminue la qualité globale de l'air, endommage le bâtiment et augmente les risques de contamination. Nous passons environ 90 % de notre temps en intérieur1. Ainsi, pour éviter ces problèmes, il est essentiel de surveiller la pression barométrique dans les bâtiments commerciaux tels que les écoles et les bureaux.

Want to book a demo or expand your current setup? Contact us    

Contenu :

 

Qu'est-ce que la pression barométrique ?

La pression barométrique, également appelée pression atmosphérique, est le poids que l'air exerce autour de nous. En termes simples, il s'agit de la concentration ou de la « lourdeur » de l'air. Elle est généralement mesurée en Pascal (Pa). En intérieur, les différentiels de pression sont liés au vent, à la température et aux systèmes de ventilation mécanique. 

Airthings-House-Illustrated-3floors_PRESSURE_small

Une pression positive de l'air se produit lorsque la pression intérieure est supérieure à la pression extérieure. L'air est expulsé depuis l'intérieur du bâtiment vers l'extérieur. La pression positive contribue à améliorer la qualité de l'air intérieur car les polluants contenus dans l'air sont expulsés. Toutefois, une pression positive trop élevée peut augmenter vos frais énergétiques. D'autre part, une pression négative de l'air se produit lorsque la pression intérieure est inférieure à la pression extérieure. Dans ce cas, l'air extérieur est aspiré dans le bâtiment, tout comme les polluants qu'il contient.

 

Quels sont les signes d'une pression négative de l'air dans les bâtiments ?

Voici les signes d'une pression négative trop élevée :

  • Des concentrations élevées de monoxyde de carbone, de radon2 ou d'autres polluants atmosphériques.
  • Un taux d'humidité trop faible ou trop élevé.
  • Des courants d'air frais, une température ambiante inconfortable et des différences de température entre les étages.
  • Des portes difficiles à pousser et à tirer.
  • Des odeurs persistantes comme les gaz d'échappement des voitures diesel. 

WHITE_CHAIR_right

D'autres indicateurs de problèmes de pression d'air :

  • De la moisissure et du mildiou.
  • Une odeur de moisi ou d'air vicié.
  • Des courants d'air en ouvrant une porte.
  • Un problème de VMC.

 

Quels conséquences peut avoir une pression non optimale sur les bâtiments commerciaux et leurs occupants ?

 

  • Augmentation des coûts énergétiques : Les bâtiments résidentiels et commerciaux représentent environ 60 % de l'électricité consommée dans le monde3. En effet, des déséquilibres de pression importants peuvent entraîner une perte excessive d'air conditionné, faisant alors grimper vos factures d'énergie. En réalité, ces dernières peuvent augmenter de 10 % pour les bâtiments présentant des déséquilibres de pression.4 Le contrôle de la pression peut donc permettre aux écoles, bureaux et autres locaux commerciaux de réaliser des économies.
  • Entrée du radon dans le bâtiment : Le radon est un gaz incolore et inodore qui provient du sol et émet des radiations. Comme la pression atmosphérique en intérieure a tendance à être plus faible qu'en extérieur, le radon peut pénétrer dans votre bâtiment par les interstices du plancher.5 Il se propage alors dans l'air et atteint les étages supérieurs. Ce souci représente un risque pour la santé que les écoles, bureaux et autres locaux commerciaux ne doivent pas sous-estimer. Le radon serait à l'origine d'environ 21 000 décès dûs au cancer du poumon chaque année aux États-Unis6 et de 3 à 14 % de tous les cancers du poumon dans un pays.7

Airthings-House-Illustrated-Wave-Plus-RADON-web

  • Détérioration des bâtiments : En cas de pression trop élevée, de l'humidité peut s'installer dans les murs et dégrader le bâtiment. Des champignons, bactéries et autres micro-organismes peuvent également se développer sur les parties structurelles d'un bâtiment en cas d'humidité relative trop élevée, tandis que les acariens se multiplieront dans le mobilier.8 C'est bien connu : un taux d'humidité élevé est une cause de moisissure. Cet excès d'humidité ou d'eau peut pénétrer dans les plafonds, les murs, les sols ou le mobilier, déclenchant immédiatement la croissance de moisissures qui viendront détériorer les matériaux de construction et diminuer la qualité de l'air.9Contrôler la pression peut alors être un moyen efficace de limiter les dommages.

WHITE_CHAIR_right

  • Un air intérieur vicié : Les déséquilibres de pression peuvent déplacer les polluants atmosphériques et les contaminants dans un bâtiment. Une étude a cherché à savoir si une pression positive de 5 à 7 Pa pouvait empêcher les produits chimiques et les bactéries nocives de pénétrer dans la structure des bâtiments.10 Les résultats ont confirmé que même de petits changements dans les différences de pression peuvent avoir des effets positifs sur la qualité de l'air intérieur. En contrôlant votre pression, vous pouvez optimiser la qualité globale de votre air intérieur, entraînant des effets positifs sur la santé et le confort des occupants de votre bâtiment.
  • Risque de contamination : Les différences de pression peuvent augmenter le risque de contamination dans un espace intérieur. Une étude a révélé que les changements de pression avaient un effet sur le microbiome intérieur. Une fois le problème de la pression atmosphérique réglé, les bactéries nocives avaient disparu.11 
    Contrôler la pression peut donc aider à maîtriser la contamination - chose particulièrement importante pour les écoles, les bâtiments commerciaux et les établissements de santé.

SPORE

  • Confort thermique et inconfort au travail : Les différences de pression peuvent donner l'impression que certaines pièces sont trop chaudes ou trop froides. De la même manière, la pression peut expliquer les différences de température entre les étages.
    Ce phénomène ne doit pas être sous-estimé, car un environnement intérieur confortable est un facteur de satisfaction important pour les occupants d'un bâtiment. Une étude menée dans des bureaux a dévoilé que le climat intérieur influençait le degré de satisfaction des occupants à l'égard de leur environnement de travail. 12 Le contrôle de la pression peut donc contribuer à garantir le bien-être au travail.

 

Un suivi permet d'identifier des différentiels de pression qui peuvent s'avérer coûteux. En vérifiant la pression d'air dans votre bâtiment, vous pouvez mettre en œuvre des mesures pour l'améliorer.

 

Want to book a demo or expand your current setup? Contact us    

 

Sources :

1Une fois que vous êtes en mesure de surveiller la pression dans votre bâtiment, vous pouvez mettre en œuvre des mesures pour l'améliorer. https://www.annualreviews.org/doi/10.1146/annurev-publhealth-031816-044420

2 https://pubs.usgs.gov/of/1991/0641/report.pdf

3 https://www.euenergycentre.org/images/unep%20info%20sheet%20-%20ee%20buildings.pdf

4 https://www.75f.io/blog/pressurization-and-how-to-optimize-your-restaurant

5 https://www.ukradon.org/information/radonataglance

6 https://www.epa.gov/radon/health-risk-radon

7 https://www.who.int/news-room/fact-sheets/detail/radon-and-health

8 http://www.euro.who.int/__data/assets/pdf_file/0005/156146/WA754ES.pdf

9 http://www.euro.who.int/__data/assets/pdf_file/0005/156146/WA754ES.pdf

10 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5858299/

11 https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pmc/articles/PMC5858299/

12 https://www.sciencedirect.com/science/article/abs/pii/S0378778807000588 

 

 

Get started Airthings for Business

Ready to learn more about how our solution can help your business breathe better?

B2B page illustration_Get started