Vous cherchez autre chose?

Rendez-vous dans un domaine qui correspond à vos intérêts et apprenez-en plus sur la qualité de l'air et les produits que nous proposons.

home_icon

Pour la maison

explore_icon_grey

Pour les entreprises

bag_icon_grey

Pour les professionnels du radon

Annuler

Ce que nous mesurons : le taux d'humidité dans les bâtiments

Marie Bannister

Marie Bannister

juin 30, 2022

De hauts niveaux d'humidité peuvent dégrader les bâtiments, provoquer de l'asthme et des allergies, et favoriser le développement de moisissures et d'acariens, qui peuvent à leur tour aggraver les symptômes asthmatiques. D'un autre côté, un air trop sec favorise la propagation des infections. En plus d'augmenter le risque sanitaire et par la même, le taux d'absentéisme, les problèmes d'humidité provoquent la dégradation des bâtiments. Nous passons environ 90 % de notre temps en intérieur1. C'est pourquoi il est important de surveiller le taux d'humidité présent dans les écoles et bureaux. 

Contenu :

HUMID-WINDOWWant to book a demo or expand your current setup? Contact us    

Qu'est-ce que l'humidité ?

L'humidité n'est autre que la quantité de vapeur d'eau contenue dans l'air. C'est un composant naturel de notre atmosphère. Cependant, en intérieur, sa présence peut causer des conséquences indésirables pour les bâtiments et leurs occupants.

humidity header image  (1)Want to book a demo or expand your current setup? Contact us    

Quels sont les effets de l'humidité sur les bâtiments commerciaux et leurs occupants ?

  • Propagation des infections et absentéisme :

    SCIENTIFIQUEUn faible taux d'humidité peut favoriser la propagation des infections. En effet, certaines études ont révélé qu'en cas d'humidité absolue faible, les virus présents dans l'air survivent plus longtemps et les taux de transmission augmentent2, ce qui peut accroître le taux d'absentéisme dans les écoles, bureaux et autres locaux commerciaux.

    Augmenter le taux d'humidité en intérieur pourrait réduire le degré d'infection des particules du virus de la grippe. Certains chercheurs ont constaté qu'une heure après avoir été libérées dans une pièce dont l'humidité relative était inférieure ou égale à 23 %, jusqu'à 77 % des particules virales étaient encore infectieuses.2

    En revanche, en portant l'humidité à environ 43 %, seules 14 % des particules virales étaient encore capables d'infecter les cellules.4 Ainsi, maintenir une humidité relative intérieure de >40 % réduira considérablement l'infectiosité des virus dans l'air.5

    Le contrôle de l'humidité peut donc permettre de limiter la propagation des virus et réduire les congés maladie.

  • Les dégradation causées par la moisissure :

    b2c-slider-background-with-moldLes niveaux d'humidité extrêmement élevés augmentent le risque de détérioration d'un bâtiment. En effet, en cas d'humidité relative intérieure de 70 % ou plus, des champignons, bactéries et autres micro-organismes peuvent se développer sur sa structure, et les acariens se multiplieront dans le mobilier. 11

    Selon une étude, le contrôle inadéquat du taux d'humidité entraîne un inconfort thermique et une prolifération de moisissures si importants que certains bâtiments en sont devenus inhabitables. 12En effet, l'excès d'humidité ou d'eau peut pénétrer dans les plafonds, les murs, les sols ou le mobilier par des infiltrations, des fuites ou de la condensation de vapeur d'eau. Le développement microbien débute alors immédiatement, entraînant la détérioration des matériaux de construction et la diminution de la qualité de l'air. 13 Surveiller votre taux d'humidité est donc essentiel pour protéger votre bâtiment.
  • L'humidité et l'apparition de moisissures et d'acariens :

    moldy-chairLa question des moisissures est encadrée par des normes spécifiques de l'Occupational Safety and Health Administration (OSHA) pour l'industrie, la construction et les chantiers navals. De même, en Europe, l'Agence européenne pour la sécurité et la santé au travail réglemente elle aussi les moisissures sur le lieu de travail. Comme nous le savons tous, un taux d'humidité élevé peut déclencher leur croissance.

    En plus d'endommager le bâtiment en soi, elles peuvent également avoir un impact négatif sur la santé de ses occupants.

    Les taux d'allergies ont fortement augmenté au cours de ces 20 dernières années. Selon l'organisation Allergy UK, 44 % des adultes au Royaume-Uni souffriraient d'un ou de plusieurs types d'allergies. 6 L'humidité en intérieur est le facteur le plus important pour cerner le potentiel de développement des moisissures et des acariens7 - les deux principaux responsables des symptômes d'allergies8, aux conséquences néfastes pour les bâtiments.

    Le contrôle de l'humidité peut contribuer à réduire les symptômes d'allergies dans les écoles, bureaux et autres locaux commerciaux.

 

  • L'humidité a un impact sur l'asthme :

    pollen_illustrations2_AsthmaC'est bien connu : les niveaux élevés d'humidité dans l'air peuvent déclencher des crises d'asthme. En effet, respirer un air chaud et humide déclencherait une toux persistante chez les patients souffrant d'asthme léger. 9

    Sans surprise, les résultats d'une autre étude menée en Europe occidentale indiquent une augmentation de 2,7 % des cas d'asthme, avec la hausse de 10 % de la moyenne annuelle d'humidité relative intérieure.10 Le contrôle de l'humidité peut donc diminuer l'occurrence de crises d'asthme dans les écoles, les bureaux et autres locaux commerciaux.

Airthings recommande un taux d'humidité intérieure de 30 % à 60 %. En surveillant vos niveaux d'humidité, vous pouvez agir dès qu'il le faut et ainsi réduire vos frais de fonctionnement.

 

New call-to-action

Sources

1 Revue annuelle de santé publique de Harvard https://www.annualreviews.org/doi/10.1146/annurev-publhealth-031816-044420

2 https://www.sciencedaily.com/releases/2009/02/090209205148.htm

3 https://www.sciencedaily.com/releases/2013/02/130227183456.htm (John D. Noti, Francoise M. Blachere, Cynthia M. McMillen, William G. Lindsley, Michael L. Kashon, Denzil R. Slaughter, Donald H. Beezhold. High Humidity Leads to Loss of Infectious Influenza Virus from Simulated Coughs. (Un taux d'humidité élevé entraîne une baisse du pouvoir d'infection de la grippe - étude réalisée à partir de toux simulées.) PLoS ONE, 2013; 8 (2): e57485 DOI: 10.1371/journal.pone.0057485)

 https://www.sciencedaily.com/releases/2013/02/130227183456.htm (John D. Noti, Francoise M. Blachere, Cynthia M. McMillen, William G. Lindsley, Michael L. Kashon, Denzil R. Slaughter, Donald H. Beezhold. High Humidity Leads to Loss of Infectious Influenza Virus from Simulated Coughs. (Un taux d'humidité élevé entraîne une baisse du pouvoir d'infection de la grippe - étude réalisée à partir de toux simulées) PLoS ONE, 2013; 8 (2): e57485 DOI: 10.1371/journal.pone.0057485) 

5 https://journals.plos.org/plosone/article?id=10.1371/journal.pone.0057485

6 https://www.allergyuk.org/information-and-advice/statistics

7 https://www.lung.org/clean-air/at-home/indoor-air-pollutants/dust-mites

8 https://www.sciencedaily.com/releases/2008/03/080326194314.htm

9 https://www.sciencedaily.com/releases/2012/06/120606164934.htm

10 https://www.who.int/ceh/capacity/respiratory.pdf

11 http://www.euro.who.int/__data/assets/pdf_file/0005/156146/WA754ES.pdf

12 https://www.epa.gov/indoor-air-quality-iaq/indoor-air-quality-and-energy-efficiency

13 http://www.euro.who.int/__data/assets/pdf_file/0005/156146/WA754ES.pdf 

Get started Airthings for Business

Ready to learn more about how our solution can help your business breathe better?

B2B page illustration_Get started