QU'EST-CE QUE L'HUMIDITÉ ?

L’humidité désigne la quantité de vapeur d’eau contenue dans l’air. L’humidité relative est le rapport de la quantité d’eau dans l’air sur la quantité maximale de vapeur d’eau (humidité). Plus la température est élevée, plus il peut y avoir de vapeur d’eau dans l’air. L’humidité relative est la donnée que vous donne le présentateur météo.

Humidity is a measure of the amount of water vapor in the air. Relative humidity measures the amount of water in the air in relation to the maximum amount of water vapor (moisture). The higher the temperature, the more water vapor the air can hold. Relative humidity is what your morning weather reporter would refer to.

D'OÙ VIENT L'HUMIDITÉ ?

L’humidité est un élément naturel de notre atmosphère, elle provient de la quantité de vapeur d’eau présente dans l’air. 

La vapeur d’eau s’évapore des grandes masses d’eau de la surface de la Terre, y compris les lacs, les océans et les mers, et pénètre l’atmosphère. En fait, 97%1

de l’eau présente sur Terre vient de nos océans2.

C’est une partie intégrante du cycle de l’eau, car la vapeur d’eau est continuellement générée par évaporation et éliminée par condensation. Lorsque la température monte, l’air peut contenir plus de vapeur d’eau ; donc plus le climat est chaud, plus le taux d’humidité peut être élevé.


Par exemple, une quantité d’air densément saturée peut contenir 28 grammes d’eau par mètre cube à 30 °C, mais seulement 8 grammes d’eau par mètre cube à 8 °C3.

BIG-CLOUD-03
L’EFFET DE LA TEMPÉRATURE SUR LES NIVEAUX
D’HUMIDITÉ INTÉRIEURE

L’air froid ne peut pas absorber autant d’humidité que l’air chaud. Le rapport température-humidité est important, d’autant plus que nous passons 90 % de notre temps en intérieur. Prenons par exemple une journée hivernale. En extérieur, l’humidité relative peut être de 100 % à 5 °C, et donc contenir 6,8 grammes d’eau. En intérieur, par contre, une température de 5 °C serait très inconfortable et on aurait tendance à réchauffer l’air. Lorsque l’air extérieur arrive en intérieur et chauffe jusqu’à 23 °C, la quantité absolue d’eau dans l’air reste la même. Mais comme l’air chaud peut contenir plus d’eau, l’humidité relative descend à 33 %.


D’autre part, l’air chaud peut contenir plus d’humidité que l’air frais. Par exemple, si l’on prend un été chaud et humide avec 80 % d’humidité dans l’air à 30°C, le taux est de 24 grammes d’eau par mètre cube d’air. En intérieur, une température de 30 °C serait là encore si peu confortable que beaucoup utiliseraient des climatiseurs pour refroidir l’air. Si vous le refroidissez en dessous de 26 °C, le taux d’humidité relative passe à 100 % et l’eau se condense (le point de rosée). C’est pourquoi les systèmes de climatisation sont souvent dotés d’un déshumidificateur intégré. Sans quoi les murs de chez vous seraient trempés pendant l’été.



Un taux d’humidité relative de 100 % signifie que l’air est complètement saturé de vapeur d’eau. À un tel niveau, il finirait par pleuvoir.

QUELLES SONT LES CAUSES DES VARIATIONS DU TAUX D’HUMIDITÉ ?

 

scale illustration

1CONDITIONS MÉTÉOROLOGIQUES

 

Les climats froids ont souvent un taux d’humidité plus faible que les climats chauds, car l’air froid retient moins l’humidité que l’air chaud. En hiver, les niveaux d’humidité ont tendance à être généralement plus bas. En été, en revanche, le taux d’humidité sera plus élevé étant donné que l’air peut contenir plus de vapeur d’eau à une température plus haute.  

 


2GESTES QUOTIDIENS

 

De petites tâches quotidiennes peuvent jouer un rôle sur les niveaux d’humidité. La cuisson, le nettoyage, la vaisselle, la respiration, la lessive, la douche et autres processus habituels en intérieur libèrent de la vapeur d’eau dans l’air, faisant monter le taux d’humidité intérieure.

 

QUEL EST LE TAUX D’HUMIDITÉ IDÉAL EN INTÉRIEUR ?


Les niveaux sains d’humidité relative intérieure se situent entre

 30-60%

HUMID WINDOW

 

 
 
 

POURQUOI EST-IL IMPORTANT DE MAINTENIR UN TAUX D'HUMIDITÉ SAIN ?


Il est essentiel de maintenir des niveaux d’humidité sains en intérieur. Un faible taux d’humidité peut avoir un impact sur votre santé et sur votre maison. Trop d’humidité peut entrainer de la moisissure, trop peu et l’air devient sec et inconfortable.

 

UN TAUX D’HUMIDITÉ ÉLEVÉ ET NÉFASTE

MOLD WINDOW FRAME

 

MOISISSURE

21 % des 21,8 millions de cas d’asthme annuels sont imputables à l’humidité et aux moisissures présentes dans les habitations4. Les conditions humides constituent un excellent foyer pour que les bactéries et moisissures se multiplient. L’excès d’humidité dans les bâtiments peut être causé par des fuites, la pluie qui s’infiltre par les fenêtres et les sous-sols, ou même une remontée d'humidité du rez-de-chaussée.

 

ASTHMA PUMP

 

ASTHME, ALLERGIES ET MALADIES RESPIRATOIRES

Quand le taux d’humidité dépasse les 50 % recommandés, l’air commence à devenir dense et humide. D’autres soucis peuvent surgir à mesure que les niveaux augmentent.

 

DUST MITE

 

ACARIENS

Saviez-vous que les acariens ne pourraient pas survivre sans humidité ?5 Les acariens aiment les températures modérées et un niveau d’humidité élevé car ils en absorbent l’eau. Les zones à fort taux d’humidité sont donc idéales pour eux. Ces créatures microscopiques peuvent aggraver les allergies et l’asthme, c'est pourquoi il est essentiel de maintenir des niveaux d’humidité sains pour réduire leurs effets.6

UN TAUX D’HUMIDITÉ BAS ET NÉFASTE

PEAU SÈCHE ET ECZÉMA

Les démangeaisons et la sécheresse de la peau peuvent survenir dû à un faible taux d’humidité dans l’air. Des études ont également révélé qu’un faible taux d’humidité dans l’air altèrerait la couche lipidique de nos yeux7.

Cela peut également aggraver certaines affections cutanées comme l’eczéma, car un air très sec peut extraire l’humidité de la peau8,9.

SCRATCHING PERSON

 

RÉSULTATS SCoLAIRES

 

Des changements évidents dans votre capacité à vous concentrer ou à effectuer des tâches peuvent être causés par des variations, même minimes, de l’humidité relative et de la température. 

 

school child

 

GRIPPE

Un lien significatif entre de faibles niveaux d’humidité et la facilité de propagation du virus de la grippe a été découvert. Une étude a révélé qu’en période de pointe de faible humidité absolue, comme en hiver lorsque l’air est sec, la grippe se transmet plus facilement10 

BLOWING NOSE

 

SOLUTIONS FACILES

Des solutions simples peuvent contribuer à améliorer le taux d’humidité intérieur chez vous. La plus importante et souvent la plus efficace est de bien ventiler. Dans les zones de forte humidité localisée, comme la salle de bains et la cuisine, utilisez un ventilateur et une hotte pour extraire l’air et le faire circuler. Ouvrir les fenêtres pour laisser entrer l’air frais dans votre maison est également une solution simple et efficace.

App and Airthings Wave

QUE VEUT DIRE MON TAUX D’HUMIDITÉ ?

Il convient de noter que l’humidité est plus facile à prendre en compte en fonction de la température. Par exemple, si vous avez un taux d’humidité de 50 % et une température inférieure à zéro dehors, vous chaufferez naturellement l’air intérieur pour rester au chaud. De la condensation peut alors se former et causer un risque accru de formation de moisissures.

 

≥70%

Taux d’humidité trop élevé. Essayez d’apporter quelques changements :

 

  • Placer un déshumidificateur
  • Ouvrir les fenêtres pendant une heure ou deux par temps sec

 

≥60% et <70%

Passable

≥30% et <60%

Niveaux sains pour la santé

 

≥25% et <30%

Passable

<25%

Taux d’humidité trop faible:

  • Faites sécher vos vêtements à l’intérieur en utilisant un séchoir à linge plutôt qu’un sèche-linge. Veillez à garder une bonne ventilation.
  • Diminuer la température intérieure peut aider, si possible, mais veillez à la maintenir au-dessus de 15°C
  • Dans les climats froids, utiliser des gouttes oculaires et de la lotion corporelle pour contrer la peau sèche et les démangeaisons des yeux
  • Laissez la porte ouverte pendant que vous vous douchez pour diffuser l’humidité provenant de la douche
  • Vous pouvez baisser votre ventilation au détriment d’une augmentation du CO2

 

COMMENT CHOISIR SON DÉTECTEUR D’HUMIDITÉ

Airthings Wave Plus

Airthings Wave Plus >

Surveillance totale de la qualité de l’air intérieur avec détection du radon.

 

 

Airthings Wave Mini

Airthings Wave Mini >

La solution idéale pour détecter les niveaux de qualité sanitaire et de confort dans chaque pièce

Sources:

  1. oceanservice.noaa.gov
  2. oceanservice.noaa.gov/facts/oceanwater.html
  3. en.wikipedia.org
  4. annualreviews.org/doi/10.1146/annurev-publhealth-031816-044420
  5. lung.org/clean-air/at-home/indoor-air-pollutants/dust-mites
  6. niehs.nih.gov/health/topics/agents/allergens/dustmites/index.cfm
  7. ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/23023409
  8. sciencedaily.com/releases/2018/03/180307095222.htm
  9. nationaleczema.org/eczema-in-winter/
  10. sciencedaily.com/releases/2009/02/090209205148.htm