QU’EST-CE QUE LE
CO2?

Le dioxyde de carbone ou CO2 est un gaz à effet de serre naturel et inoffensif en petites quantités, mais à mesure que les niveaux augmentent, il peut affecter la productivité et le sommeil. Contenu dans l’air que nous expirons, le CO2 atteint le plus souvent une grande concentration en intérieur, car l’air circule moins qu’en extérieur.

POURQUOI FAIRE ATTENTION
AU NIVEAU DE CO2 ?

plant - no color

Le dioxyde de carbone est un gaz composé d’un atome de carbone et de deux atomes d’oxygène. C'est l’un des gaz les plus importants de la planète, car les plantes l’absorbent pour produire des glucides dans le cadre de leur processus de photosynthèse. Puisque les animaux et les êtres humains dépendent des plantes pour se nourrir, la photosynthèse est nécessaire à la survie de la vie sur Terre.

PHOTOSYNTHÈSE

plant - no color

OÙ AI-JE DÉJÀ ENTENDU
PARLER DE CO2 ?

Vous avez probablement entendu parler d’émissions de CO2 dans les médias, au sujet du réchauffement climatique. À mesure que les niveaux de CO2 s’accumulent dans l’atmosphère dû à la combustion de combustibles fossiles, un effet de réchauffement susceptible de modifier le climat de la Terre se crée.

plant - no color

D’OÙ VIENT
le CO2 ?

Les concentrations de CO2 dans l’air intérieur découlent du CO2 extérieur, de la respiration en intérieur et du débit de ventilation du bâtiment. À mesure que les bâtiments et maisons deviennent plus écoénergétiques et hermétiques, l’air circule et se renouvelle moins.

Bon nombre des systèmes de ventilation que nous utilisons aujourd'hui recyclent l’air pour économiser de l’énergie, en déplaçant l’air contaminé plutôt que de faire circuler de l’air frais. Il en résulte des concentrations de CO2 élevées en intérieur et une mauvaise qualité de l’air.

Plant - no color

QUELS EFFETS A LE
CO2 SUR LA SANTÉ ?

Des niveaux élevés en CO2 sont directement liés à une faible productivité et à de nombreux congés maladie ; c’est donc un sujet d’une importance cruciale dans les bureaux, les écoles et les environnements domestiques.

muscular
Agitation
Dimmed
Somnolence
increased of breath
Augmentation de la fréquence cardiaque et de la tension artérielle
sweating
Transpiration
drowsiness
Maux de tête
 
 

CHEZ VOUS

Faire circuler de l’air frais permet de mieux dormir. Gardez la porte ou la fenêtre ouverte pendant que vous dormez afin d’éviter cette sensation d’air renfermé, due à l’augmentation des niveaux de CO2.

À L’ÉCOLE
OU
AU TRAVAIL

Des études indiquent que nous avons plus de difficultés à apprendre, à effectuer des tâches simples ou complexes et à prendre des décisions lorsque le niveau de CO2 est plus élevé.

Plant - no color

2 500

vs

1 000

Les élèves d’une salle de classe dont le niveau de CO2 était de 2 500 ppm ont obtenu des résultats beaucoup moins bons que ceux de la salle à 1 000 ppm.

QUELS SONT LES
NIVEAUX D’EXPOSITION AU CO2 ?

400ppm

L’air frais extérieur contient environ 400 ppm (parties par million) de CO2.

1500ppm

Les niveaux de CO2 en intérieur ne devraient pas dépasser les 1500 ppm ; faites le nécessaire pour aérer et faire circuler de l’air frais.

1000ppm

Le niveau de CO2 en intérieur doit idéalement rester inférieur à 1000 ppm.

2000ppm

Au-delà de 2000 ppm, des symptômes plus graves se manifesteront, comme la transpiration, l’accélération du rythme cardiaque et la difficulté à respirer.

RÉDUIRE LES ÉMISSIONS DE
CO2

Les niveaux de CO2 augmentent et diminuent régulièrement en intérieur. De nombreux facteurs influent sur les niveaux de CO2, notamment la ventilation, le nombre de personnes dans un espace clos et le temps qu’ils y restent.

VENTILATION
ET FILTRATION

Remplacez régulièrement les filtres à air de vos systèmes de ventilation intérieurs et installez un moniteur de CO2 totaux pour vous rappeler d’aérer votre maison.

plant - no color
Bamse

PLANTES

Par le passé, on disait que les plantes aidaient à réduire les niveaux de CO2 à la maison, mais cela a été démystifié. Les plantes réduisent globalement les niveaux de CO2 grâce à la photosynthèse, mais il en faudrait en très grande quantité pour améliorer la qualité de l’air en intérieur. Cependant, certaines études indiquent qu’être proche de la nature aide à réduire le stress et à calmer les esprits.

QUE SIGNIFIE MON
NIVEAU DE CO2 ?

250-400ppm

Concentration de fond normale dans l’air ambiant extérieur.

400-1,000ppm

Taux de concentration normal dans un espace intérieur occupé, avec une bonne circulation d’air.

1,000-2,000ppm

Somnolence et mauvaise qualité de l’air.

2,000-5,000ppm

Maux de tête, somnolence ; un air stagnant, vicié et étouffant. Difficultés de concentration, perte d’attention, accélération du rythme cardiaque et légères nausées.

>40,000ppm

L’exposition à ces niveaux peut entraîner une grave privation d’oxygène, et donc des lésions cérébrales permanentes, le coma et même la mort.